que la lutte Recommence

Collectif Touraine

mercredi 17 novembre 2004, par Emmanuel


Une date à retenir.. Le mercredi 24 novembre 2004 un horaire... 20heures un lieu.......... sauf changement ultérieur... la salle du champ Girault un objet... la manifestation nationale en décembre un organisateur... le collectif de résistance sociale

Comme cela n’est nullement crié sous tous les toits ni dans tous les quartiers, le projet dit de prévention de la délinquance, initié par Sarkosi n’a absolument pas été mis à la poubelle.

Comme cela a souvent été oublié, il ne touche pas seulement les travailleurs sociaux mais également un ensemble de professionnels dans des domaines qui concernent l’éducation , la psychiatrie, la justice, le logement, ...et d’autres encore...

Par beaucoup d’aspects très différents ce projet va, s’il est accepté, entraîner des changements importants et souvent graves dans notre quotidien, de professionnel mais aussi de citoyen.

Comme cela n’est pas annoncé haut et fort, les discussions vont débuter dans les jours à venir à l’assemblée nationale. L’idée est tout de même que l’avant projet de loi.. devienne une loi..

Depuis la grande manifestation d’opposition à ce projet en mars 2004, la résistance s’organise dans les départements.

Le 2 octobre 2004, la réunion de ces collectifs de résistance a mis en évidence que des gens bougent, se manifestent, font des actions d’information, des réunions et des débats.. et résistent.

Le 2 octobre, il a été décidé qu’une manifestation nationale permettrait de rappeller le désaccord massif des professionnels et citoyens pour une loi telle qu’elle a été présentée jusqu’à présent.

Dans les semaines à venir c’est notre action et nos réactions qui permettront que les choses bougent en notre faveur.. alors au nom du Collectif de résistance sociale en touraine faite passer le message.. déplacez vous, faites passer vos idées.. venez préparer cette manifestation nationale.