compte rendu de la réunion du collectif du 23 05 06

vendredi 26 mai 2006


LA PROCHAINE REUNION DU COLLECTIF AURA LIEU MARDI 30 A 19H30 A LA BOURSE DU TRAVAIL

compte rendu de la réunion du collectif du 23 05 06 :

présence des orgas suivantes:ANAS, coordination des travailleurs sociaux, FSU,sud santé sociaux, et des individuels soit 10 personnes en tout. aucune des nombreuses orgas absentes( excepté la LDH) n’ a fait savoir les raisons de son absence. faire partie d’ un collectif donne quelques obligations,alors un petit effort SVP.En outre quels noms pouvons nous mettre au bas des tracts ?de + les orgas doivent penser au financement des actions du collectif... Il serait bon quelles accordent un petit budget.

la réunion s’ est déroulée dans une ambiance de travail et avec la volonté de relancer l ’action du collectif ; décisions : distribution du tract au festival terres neuves à bègles ce qui a été fait hier(800 exemplaires) très bon accueil et participation à 2 débats (cf ci dessous) nos interventions (Graziella) bien reçues et relayées par les intervenants y compris par véronique fayet’UDF) qui est pour « faire évoluer cette loi qui donne trop de pouvoir aux maires »

le tract sera distribué à l ’IRTS, et surtout sur les sites que vous vous proposerez de prendre en charge une lettre aux maires est en préparation et sera expédiée lors de la prochaine réunion accompagnée d’ un dossier de presse une réunion débat avec le SM et le SAF sur l’ état pénal est envisagée pour mi-juin mais un meeting avec une pointure nationale ne parait pas envisageable d’ici juillet vu le manque de mobilisation.

JB Mullier (SUD)

les deux débats auquels nous étions hier jeudi :

Deux débats autour de la place de la parole citoyenne dans le débat démocratique. Au BT59 (Allées des Terres Neuves) - 16h/20H - Entrée libre

L’émergence forte de la société civile référée, entre autre, à la crise des représentations citoyennes historiquement portées par les partis politiques et les syndicats, touche aux fondements même de notre mode de démocratie représentative. Elle porte en elle des idéologies sociales, politiques, économiques qui génèrent un activisme citoyen existant de façon extrêmement dynamique.

Face aux pouvoirs politiques, les contres pouvoirs ont-ils (vraiment) une place ?

Dans quelles mesures les formes de contres pouvoirs ont-ils une résonance dans le débat public ? Quels sont leurs moyens d’expression ? A quelles entraves se heurtent-ils ? Pour quels résultats ? Intervenants confirmés à ce jour : Christine Abdelkrim-Delanne : journaliste, auteure de « Guerre du Golfe, la sale guerre propre » (2001, Le Cherche Midi), Véronique Fayet : adjointe au Maire de Bordeaux, déléguée au développement social et à la tranquillité urbaine, conseillère régionale Aquitaine groupe UDF, Hamé : chanteur du groupe de rap La Rumeur, Charlotte Robin : étudiante en Master 2 de Psychologie à l’Université Victor Segalen Bordeaux II, un représentant du GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés)... Modérateur : Cheikh Sow, militant d’éducation populaire.

Politiques de la ville : les citoyens ont-ils la parole ?

Quelle est la place de la parole citoyenne dans les définitions et les mises en place des politiques de la ville, censée être les interlocuteurs de première proximité avec les citoyens ? Intervenants : Salah Amokrane : conseiller municipal Motivées à Toulouse, membre du Tactikollectif, Ghislaine Gérard : militante associative Béglaise, Tarek Kawtari : coordinateur du MIB (Mouvement de l’immigration et des banlieues), Didier Lapeyronnie : sociologue, professeur à l’Université Victor Segalen Bordeaux II, Noël Mamère : Député Maire de Bègles. Modérateur : Claude Faber, journaliste.

Face aux pouvoirs politiques, les contres pouvoirs ont-ils (vraiment) une place ?

Dans quelles mesures les formes de contres pouvoirs ont-ils une résonance dans le débat public ? Quels sont leurs moyens d’expression ? A quelles entraves se heurtent-ils ? Pour quels résultats ? Intervenants confirmés à ce jour : Christine Abdelkrim-Delanne : journaliste, auteure de « Guerre du Golfe, la sale guerre propre » (2001, Le Cherche Midi), Véronique Fayet : adjointe au Maire de Bordeaux, déléguée au développement social et à la tranquillité urbaine, conseillère régionale Aquitaine groupe UDF, Hamé : chanteur du groupe de rap La Rumeur, Charlotte Robin : étudiante en Master 2 de Psychologie à l’Université Victor Segalen Bordeaux II, un représentant du GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés)... Modérateur : Cheikh Sow, militant d’éducation populaire.

Politiques de la ville : les citoyens ont-ils la parole ?

Quelle est la place de la parole citoyenne dans les définitions et les mises en place des politiques de la ville, censée être les interlocuteurs de première proximité avec les citoyens ? Intervenants : Salah Amokrane : conseiller municipal Motivées à Toulouse, membre du Tactikollectif, Ghislaine Gérard : militante associative Béglaise, Tarek Kawtari : coordinateur du MIB (Mouvement de l’immigration et des banlieues), Didier Lapeyronnie : sociologue, professeur à l’Université Victor Segalen Bordeaux II, Noël Mamère : Député Maire de Bègles. Modérateur : Claude Faber, journaliste.


1 Message