communiqué de pressue de SUD Entr’Aide Ouvrière

Tours, le 13/03/2005

dimanche 13 mars 2005


Le retour du redoux n’est pas synonyme de douceur pour tout le monde. Depuis que le thermomètre se rapproche de 0°, bon nombre de personnes ne sont plus hébergées en urgence et sont laissées à la bonne garde du trottoir. Parmi celles-ci des bébés de quelques mois sont laissés, avec leur famille, à la rue.

Ainsi, vendredi 11 mars, sur injonction de la DDASS, une famille de six personnes, dont l’aîné des enfants a 3 ans et 2 mois et le dernier est âgé de 4 mois, a été sortie du CASOUS (de l’Entr’Aide Ouvrière) par la police.

Malheureusement,cette situation va se reproduire régulièrement dans les semaines à venir.

Il est intolérable que des personnes, dont des nourrissons soient jetés à la rue, alors qu’il y a tant de logements vides à Tours.

La section SUD de l’Entr’Aide Ouvrière exige que des solutions dignes soient proposées aux personnes et qu’elles ne soient plus traitées comme des moins que rien.

La section SUD de l’Entr’Aide Ouvrière demande que des logements soient attribués, dans les plus brefs délais, aux personnes en réclamant.

SECTION SUD DE L’ENTRAIDE OUVRIÈRE

5/7 rue de la Chambrerie 37100 Tours

Contacts Driss El Mkadem 06 86 97 26 19

JC Berrier 06 20 91 20 44