Soutien de la FSU

jeudi 30 décembre 2004

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de la FSU


COMMUNIQUÉ DE PRESSE Projet de loi sur la prévention de la délinquance. mercredi 15 décembre 2004,

Le 14 décembre, plusieurs milliers de salariés des secteurs sanitaires, socio-éducatif et de l’animation ont répondu à l’appel du Collectif National Unitaire à Paris et en régions pour dénoncer le futur projet de loi sur la prévention de la délinquance. Depuis plus d’un an le ministère de l’intérieur coordonne ce projet, avec une orientation clairement sécuritaire.

Sur le terrain des expérimentations sont mises en œuvre notamment dans les « 24 quartiers », elles obligent les salariés de ces secteurs à renoncer à leurs éthique et déontologie en se prêtant au contrôle social de la population, par le biais d’un fichage nominatif.

La FSU et ses syndicats impliqués dans le Collectif National Unitaire, s’opposent aux orientations sécuritaires qui ne font que renforcer la stigmatisation des populations les plus fragiles et qui privilégie la répression, plutôt que la recherche des droits fondamentaux.

Paris le 15 décembre 2004