Soutien à Tarbes

mardi 2 novembre 2004


Le Maire de Tarbes expérimente le projet de loi de Prévention de la délinquance

Le Maire, dans le cadre du Conseil Intercommunal de la Prévention de la Délinquance, met en place des groupes territoriaux (avec Préfecture, Procureur, Mairie, Education Nationale, Police, Bailleurs sociaux, Transports urbains, la Protection Judiciaire de la Jeunesse et le Conseil Général refusent d’y participer). Chacun devant signaler nominativement les familles et mineurs qu’ils jugent en dehors de la normalité sociale, ils établissent une feuille de route pour les « redresser » et retrouver le droit chemin. ...

Et il devait organiser, le 5 novembre, les premières assises du grand Sud Ouest pour la Prévention et la sécurité. Afin de s’opposer à ces expérimentations, de dénoncer ce projet de loi qui s’attaquent à nos libertés de citoyennes et citoyens le collectif 65 organise une manifestation sonore le 5 novembre. En soutien à cette action, le collectif marnais organise une information à la population le 5 novembre 2004 rond point des droits de l’homme de 16h30 à 18h et fontaine de la frayernité (place d’Erlon) de 18h à 20h30. A cette occasion sera distribué le tract de Tarbes et lu au mégaphone des listes « factices » sur le modèle de ce qui a été rempli à Vitry le François

Documents joints