Soirée-débat du 13 décembre 2005 Compte Rendu

Collectif 85 contre la Délation et la Répression Sociale

samedi 17 décembre 2005


Le froid et l’approche des fêtes de fin d’année n’ont pas dissuadé 130 personnes, venues des « quatre coins » du département, de participer à la soirée-débat organisée par le collectif à la Roche-sur-Yon le mardi 13 décembre.

Du monde donc, des travailleurs sociaux, d’autres salarié(e)s ou non-salarié(e)s, des privé(e)s d’emploi, des retraité(e)s, ..., des militant(e)s et des « têtes » nouvelles. Présent(e)s également, des élu(e)s locaux (Mairie de la Roche-sur-Yon, Conseil Régional) communistes, et Philippe , du Collectif nantais contre les dérives sécuritaires, venu apporter le soutien des trois collectifs anti-sécuritaires de Loire-Atlantique, avec qui le collectif vendéen travaille en réseau.

Assistance attentive durant la projection du film-documentaire de Patrick Jean « La raison du plus fort » ( applaudi à la fin ).

Le débat, riche, a duré une heure trente, avec une volonté de s’informer, d’échanger et de partager les points de vue sur : la société de peur et de défiance qu’ « ils » nous construisent, la restriction des libertés, le contrôle et le « flicage » généralisé, les causes de la délinquance, qu’est-ce que la prévention de la délinquance ?, le projet de « prévention de la délinquance », le rôle des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance, la position des maires et des élu(e)s locaux, ...

Cette soirée a aussi permis d’ « étoffer » encore le réseau vendéen anti-délation d’information et d’alerte, et de doter la caisse du collectif de 184 euros supplémentaires pour financer les actions à venir.

Nous avons rappelé l’imminence du projet de « prévention de la délinquance » et appelé à se tenir prêt à l’action pour début 2006.

Une soirée très encourageante pour la suite de la mobilisation en Vendée.

Philippe, SUD CT Solidaires 85.