Réunion de Coordination Région Parisienne le 31 mai à 18 H 30

dimanche 13 mai 2007, par Collectif CYVIC

Prochaine réunion de Coordination Région Parisienne, ouverte à tous :

Jeudi 31 mai à partir de 18 H 30

Salle André Tollet, Bourse du Travail à Paris

3, rue du château d’eau M° République.

Suite à la réunion nationale des collectifs et du CNU du samedi 12 mai, la Résistance s’organise !

Venez nombreux à cette prochaine réunion de coordination pour s’informer, débattre et décider ensemble de nos modes d’organisations et d’actions, pour faire vivre notre entrée collective en Résistance !

Ci-dessous, un compte-rendu de la réunion de coordination des collectifs île de france du 9 mai 2007, élaboré par Agnès :


Etaient présents principalement ce soir, des collègues du 75, et des personnes nouvelles non travailleurs sociaux mais mobilisées par des proches, ou venues à la suite de la réunion du 23 avril.

I / INFOS :

1 ) Succès inespéré de la Réunion d’information ouverte à tous, organisée par l’IDF, le 23 avril, sur la nouvelle Loi dite Prévention de la Délinquance :

- 180 personnes sont venues, la salle était trop petite !
- la réunion était animé par Fadila du collectif parisien
- la qualité de la présentation socio-juridique successive par 3 intervenants (Françoise Dumont juriste, Christophe Daadouch juriste, Bruno Percebois, médecin de PMI) a été remarquée par tous, et le débat qui a suivi apprécié. Idée d’en prévoir une 2ème ?

2 ) L’article 8 de cette Loi : échange sur son contenu exact, ses conséquences prévisibles catastrophiques pour le Travail social et médico-social, et pour la vie privée de chaque citoyen dans sa commune... A mettre en perspective par ailleurs avec tous les autres dispositifs et fichiers, déjà mis en place, qui s’accroissent terriblement...

Réponse apportée par M. Sarkozy, au Collectif « Pas de zéro de conduite » durant la campagne électorale : « ...s’il s ’avérait que le dispositif d’information du maire et du président du conseil général mis en place par la Loi du 5 mars 2007 méritait d’être revue, je proposerais bien évidemment un réexamen de cette mesure. Avant de présumer que celle-ci est néfaste, laissons-nous le temps nécessaire pour (l’)apprécier sereinement... » sic.

Deux documents d’analyse de cet article 8 sont déjà en ligne sur internet : sur le site du CNU : www. abri.org/antidelation « Argumentaire pour la résistance » sur le site de l’ANAS : anas.travail-social.com « Préconisations aux professionnels » Ces deux documents ont été élaborés en fait, en parallèle : l’Association Nationales des Assistants Sociaux (ANAS) note avoir déjà des remontées de professionnels mis en difficulté par cet article, mais elle ne souhaite pas à ce jour, avoir de relations avec le CNU.

II / RÉUNION NATIONALE CNU du SAMEDI 12 MAI À PARIS :

Rappel : après la rencontre à Chartres, le 17 mars dernier : Le Collectif national unitaire et tous les Collectifs Antidélation de France, organisent : une autre réunion de travail, ouverte à tous, se déroulant sur toute la journée, Samedi 12 mai à partir de 10 h, à la Bourse du Travail de Paris, 3 rue du château d’eau (métro République). Des collègues des Collectifs Ile-de-France ont prévu de s’y rendre.

A l’Ordre du jour samedi, et à réfléchir ce jour en réunion locale, donc :

1 ) Le projet d’élaboration d’un petit guide pratique à l’usage des professionnels, sur cette loi et l’article 8 :

Très attendu !! beaucoup de nouveaux rejoignants des collectifs IDF expriment ce souhait de « brochure », avec les points clefs, téléchargeables sur le site CNU, etc ? Il n’est pas encore fait, car il y a nécessité de bien réfléchir au contenu à mettre avant, pour en faire un véritable outil, tout en anticipant des effets boomerang éventuels... A suivre samedi, donc !

2 ) La construction en cours du réseau de vigilance, de résistance et de soutien aux professionnels :

Pour l’Ile-de-France :

– A voir par département, pour permettre un soutien local de proximité mieux renseigné et plus rapidement réactif et mobilisable ?

– Selon la demande des professionnels en difficulté, qui solliciteront le réseau : l’accompagnement individuel aux convocations hiérarchiques ? présence collective en soutien du groupe devant le lieu de travail ? Publicité de l’ordre de délation qui est donné par l’employeur ?, utilisation des sites d’informations parallèles sur Internet indymedia et demosphere ? Etc.

3 ) La finalisation de la Charte d’engagement personnel contre la délation :

Un document initial préparé lors de la réunion nationale CNU du 17 mars à Chartes. D’autres propositions ou réajustement, circulent comme souhaité, dont celui du collectif des Yvelines, étudié ce soir :

Prévoir les 2 textes en parallèles ? :

N° 1 Le texte long, plus explicite du 17 mars : ouvert à tout citoyens ? et prévoir même d’illustrer par un ou deux exemples ?

N°2 Le texte plus concis et ciblé « d’engagement à résistance » : pour les « professionnels du social, du médico-social et de l’éducatif » afin d’ouvrir largement aux différentes professions et lieux d’exercice ?

* Bien préciser sur le document, que les professionnels en signant ne notent pas leurs coordonnées professionnelles, mais personnelles. (et d’écrire lisiblement pour ceux qui devront déchiffrer)

* Clarifier avant la diffusion, et faire apparaître sur le document, de même, l’usage qu’il sera prévu d’en faire : (pétitions transmissibles aux Elus, outil de gestion interne -sous toute réserve...?) afin de ne pas préparer non plus une liste de T.S. « prêts à être fichés » !

*Proposer aux professionnels selon leur condition d’exercice et possibilité, d’informer les usagers qu’ils sont personnellement signataires de la charte antidélation.


La prochaine réunion de la Coordination des Collectifs Paris-ILE DE FRANCE, ouverte à tous, se tiendra : JEUDI 31 MAI A 18H30 à la Bourse du Travail de PARIS 3 rue du château d’eau (métro République) Venez nous y rencontrer et rejoindre !