REUNION DU 29 MAI 2006 COMPTE RENDU

dimanche 4 juin 2006

Collectif 85 contre la Délation et la Répression Sociale

ANAS, ATTAC, CGT, Collectif contre la précarité, Collectif de Résistance Sociale de Fontenay-le-Comte, Ecologie Sociale, FCPE, FSU, ICEM Pédagogie Freinet, LCR, Ligue des Droits de l’Homme, No pasaran, PCF, élu(e)s la Roche Claire, Syndicat de la Médecine Générale, Union syndicale Solidaires, et des citoyen(ne)s attaché(e)s à la démocratie.


- Présent(e)s, organisations représentées : ATTAC, CGT, Marie-Bé., No pasaran, PCF, Sylvaine, Union syndicale Solidaires : SUD Collectivités Territoriales, Education et Santé sociaux. 
- Personnes, organisations, excusées : ANAS, Anthony, Benjamin, Collectif contre la précarité, Colette (CGT), FCPE, LDH, Mimoud, Marie-Luce, et Nicole (PCF).

Le processus du vote de la loi de « prévention de la délinquance » est enclenché

Après la mise en échec de leur camp sur le terrain économique et social par un puissant mouvement populaire (recul sur le CPE), de Villepin et Chirac sont très affaiblis. Sarkozy, le patron de l’ UMP, qui détient la majorité absolue à l’ Assemblée nationale, est en position de force, et il mise sur la démagogie sécuritaire pour gagner en 2007, en tentant de rallier l’ électorat sensible aux thématiques nauséabondes de l’ extrême-droite ( Mme. Royal n’ étant pas en reste sur ce terrain ! ).

En mai, ont eu lieu : un conseil interministériel sur la prévention de la délinquance le 5 ; la présentation du texte par Sarkozy en personne devant les commissions des affaires sociales et des lois de l’Assemblée nationale le 10 ; la saisine dans la foulée du Conseil d’ Etat ; puis une nouvelle réunion du conseil interministériel le 24, « pour les derniers arbitrages ». Le projet de loi sera présenté en Conseil des ministres le 20 juin et examiné au Parlement à l’ automne (dès septembre ?).

Actions à venir du collectif

Le collectif a décidé des actions suivantes.

Envoi de la pétition du collectif à l’ Assemblée nationale.

Nous allons contacter le Collectif National Unitaire (CNU) pour lui demander s’il peut se charger d’un envoi groupé des pétitions circulant dans les départements.

-  Interpellation des parlementaires et partis politiques vendéens.

Le collectif va leur adresser un courrier ( à l’exclusion du FN ), les appelant à se positionner contre le projet de loi.

Projet d’ une nouvelle soirée-débat à la rentrée sur le thème « Loi « de prévention de la délinquance » : pourquoi et comment résister ? », avec comme intervenants pressentis un des initiateurs de l’ appel « Pas de zéro de conduite pour les enfants de 3 ans » et un théoricien de la désobéissance civile.

« Appel à l’ insurrection des consciences : résistons au contrôle social ! »

Le collectif a décidé de s’ associer à l’ appel et de s’ inscrire comme organisation initiatrice ( de l’ appel ). Michel, de SUD Education, ou Dany, de No pasaran, ou les deux, représenteront le collectif à la réunion du 22 juin à Paris.

Tu es invité(e) à la prochaine réunion du collectif qui se tiendra le lundi 26 juin 2006 à 18H15, à la Bourse du Travail de La Roche-sur-Yon, 16 Bd. Louis Blanc, dans les locaux de l’ Union syndicale Solidaires.