REUNION DU 21 AOUT 2006 COMPTE RENDU

dimanche 3 septembre 2006

Collectif 85 contre la Délation et la Répression Sociale

Association Nationale des Assistants de Service social, ATTAC, CGT, Collectif contre la précarité, Collectif de Résistance Sociale de Fontenay-le-Comte, Ecologie Sociale, FCPE, FSU, ICEM Pédagogie Freinet, LCR, Ligue des Droits de l’Homme, No pasaran, PCF, élu(e)s la Roche Claire, Syndicat de la Médecine Générale, Union syndicale Solidaires, et des citoyen(ne)s attaché(e)s à la démocratie. Collectif 85 contre la Délation et la Répression Sociale : C/O Union syndicale Solidaires Bourse du Travail 16 Bd. Louis Blanc 85000 La Roche-sur-Yon. Site Internet : http://www.secteur404.com/


13 personnes présentes, malgré les vacances.

○ Présents : ATTAC, CGT, Claudette, Edmond, Jean, LDH, Marie-Bé., Marie-Luce, Mimoud, No pasaran, PCF, Union syndicale Solidaires : SUD Collectivités Territoriales. ○ Excusé(e)s : ANAS, Denise et Daniel (LDH), Martine (Collectif contre la précarité), SUD Education et SUD Santé sociaux.

C’est la dernière ligne droite pour le projet de loi dit de « prévention de la délinquance », annoncé en 2003. Il sera devant le Parlement lors de sa session extraordinaire de septembre. Nicolas Sarkozy exposera son projet de loi devant les sénateurs le 5 septembre, avec ses collègues de la Justice, de la Santé et de la Famille, avant la première séance publique au Sénat le 12 septembre.

● Position du collectif vis-à-vis de la CFDT 85

Suite à la rencontre du 9 mai dernier avec des représentantes de la CFDT, le collectif décide d’adresser à la CFDT le courrier dont les termes sont les suivants : « Nous avons bien reçu la photocopie de la déclaration du 15 juin dernier du secrétariat national de la CFDT Interco. Nous prenons acte que le collectif et la CFDT ont désormais un objectif commun : le retrait du projet de loi dit de « prévention de la délinquance ». Par conséquent, nous vous proposons de rester en contact, d’échanger nos informations sur ce dossier. Nous pourrons, si vous le souhaitez, appeler en commun aux initiatives de mobilisation, comme par exemple la journée nationale d’action, de grève et de manifestations, programmée fin septembre. ».

● Envoi de la pétition du collectif

Le collectif décide d’adresser la pétition - signée par 1260 personnes, de tous milieux sociaux - au président de l’Assemblée nationale.

Courriers du collectif

→ Réponses au courrier, en date du 17 juin 2006, adressé aux parlementaires vendéens.

Deux réponses :

une en date du 17 juillet, de Joël Sarlot , député du sud Vendée, et vice-président du Conseil Général. Un courrier poli, où il nous remercie de nos informations et nous assure qu’il tiendra compte de nos suggestions.

et une en date du 1er août, de Louis Guédon, député-maire (UMP) des Sables d’Olonne. Courrier également poli, mais beaucoup plus long, où sans surprise, il défend le projet de loi. Rappelons que M. Guédon est membre du Groupe d’Etudes sur la Sécurité Intérieure (GESI) de l’Assemblée nationale, qui a commit les rapports « Bénisti », et qu’il a installé depuis cet été des caméras de vidéo-surveillance dans le centre des Sables d’Olonne. M. Guédon nous proposant de le rencontrer pour échanger « de vive voix », le collectif décide d’accepter cette proposition.

→ Le collectif va adresser un courrier aux partis politiques de Vendée (FN excepté) pour leur demander leur position sur le projet de loi, et si leurs élus s’y opposeront.

→ Le collectif ne juge pas utile d’adresser, pour le moment, un nouveau courrier aux maires de la Vendée (Une seule mairie, celle de l’Ile d’Yeu, avait répondu, en signant la pétition du collectif, à notre courrier du 7 février 2005).

● Journée d’action nationale de la fin septembre.

Le Collectif National Unitaire (CNU) n’a pas confirmé la date du 28 septembre, qu’il avait avancé le 19 juillet. Le collectif décide d’organiser une nouvelle manifestation départementale fin septembre, le 28 si la date est confirmée par le CNU, à 10 heures. La prochaine réunion du collectif, qui se tiendra le 11 septembre, sera notamment consacrée à l’organisation de cette journée d’action : dépôts des préavis de grève, manifestation départementale.

● Conférence de presse du collectif

le lundi 18 septembre à 18h15, à la Bourse du travail de la Roche-sur-Yon, dans les locaux de l’Union syndicale Solidaires, pour annoncer les initiatives de mobilisation à venir. Il est important que les organisations habituellement non-représentées aux réunions du collectif, délègue un(e) représentant(e) à cette conférence de presse.

Conférence-débat du samedi 21 octobre, à la Roche sur Yon, en après-midi et en soirée, sur le thème de la dérive sécuritaire et de la désobéissance civile.

Le titre de la conférence-débat est à trouver. A vos méninges ! l La salle des fêtes du Bourg-sous-la Roche est réservée. Le montant du devis -location de la salle et du mobilier- s’élève à 1716,26€.Une demande de remise de la location de la salle -1303,64€- a été adressée à la mairie.

La Confédération Paysanne soutient l’initiative (restauration).

Au chapitre des intervenants, Dominique Noguères, vice-présidente de la LDH, et Jean-Baptiste Libouban, ont donné leur accord pour intervenir, D. Noguères sur l’état des droits de l’Homme en France, et J.B. Libouban sur la désobéissance civile. Nous re-contacterons Gilles Sainati, magistrat, membre du Syndicat de la Magistrature, pour l’inviter à intervenir sur les lois sécuritaires et le projet de « prévention de la délinquance ».

A noter que chaque organisation membre du collectif pourra tenir une table à la conférence-débat.

● Questions diverses

A la fin de la réunion, Colette propose d’interpeller l’évêque de Luçon. Récemment, les Eglises se sont engagées pour les enfants des sans papiers et contre le projet de loi Sarkozy sur l’immigration jetable. Elles sont susceptibles de condamner le projet de loi de prévention de la délinquance. Si le projet de loi est adopté et qu’une confrontation s’engage avec des élus et des employeurs de travailleurs sociaux, l’appui de l’Eglise catholique, dont l’autorité morale reste forte dans notre département, aurait du poids. Cette proposition faisant débat, nous en discuterons lors de notre prochaine réunion, le 11 septembre.

Tu es invité(e) à la prochaine réunion du collectif, le Lundi 11septembre 2006 à 18H15, à la Bourse du Travail de la Roche-sur-Yon, 16, Bd. Louis Blanc, dans les locaux de l’Union syndicale Solidaires.

Philippe, SUD Collectivités Territoriales Soldaires 85 .


2 Messages de forum

  • DEMANDE RENSEIGNEMENTS ET PRIX

    12 septembre 2006 23:21, par GUILLER ANNIE

    QUELLE DEMARCHE FAUT IL FAIRE POUR ADHERER AU SYNDICAT COMMUNE DE LUCON 85
    aide soignatnte dans un centre hospitalier

    • DEMANDE RENSEIGNEMENTS ET PRIX 13 septembre 2006 19:30, par Philippe

      Annie, envoies-moi un message à mon adresse-mail.
      philippe.doreau85 wanadoo.fr