REUNION DU 12 DECEMBRE 2005 - COMPTE RENDU

COLLECTIF 85 CONTRE LA DELATION ET LA REPRESSION SOCIALE

mardi 17 janvier 2006


- Présents, organisations représentées : Anthony, Collectif contre la précarité, No pasaran, PCF, SUD Collectivités Territoriales et Santé Sociaux. - Personnes, organisations, excusées : ANAS, ATTAC, CGT, LDH, Marie-Françoise (PCF), Marie-Luce, et SUD Education.

BILAN FIN 2005

- Soirée-débat du 13 décembre 2005

De l’avis général, une réussite. Du monde, 130 personnes, de tous « horizons » sociaux, et de tous âges : travailleurs sociaux, salariés divers, professions indépendantes, chômeurs, retraités. Un débat intense, riche, avec de réels échanges et une volonté forte, manifeste, de l’assemblée d’ opposer à la dérive sécuritaire, répressive et liberticide, une approche et une résolution humanistes et solidaires des problèmes sociaux.

- Trésorerie

Le collectif dispose à ce jour de 280 €, recueillis lors des manifestations du collectif du 14 décembre 2004 et intersyndicale du 4 octobre 2005 ( vente de café et de brioche ) et lors de la soirée-débat du 13 décembre 2005 ( libre participation aux frais ). Le tirage des tracts a été pris en charge par Solidaires et SUD Education, et dans une moindre mesure par le PCF. Le PCF va prendre à sa charge la nouvelle banderole du collectif ( environ 120 € ), la première ayant été perdue lors de la Fête de l’Humanité de septembre dernier.

PERSPECTIVE DEBUT 2006

Nous avons pris connaissance des mesures contenues dans le projet de « prévention de la délinquance », que Sarkozy a remis, pour arbitrage, le 9 décembre dernier à de Villepin, et qu’il a présenté le 12 janvier lors de ses vœux à la presse.

Aucune ( bonne ) surprise : cet arsenal de mesures répressives et contrôle, « fourre-tout invraisemblable », reprend l’avant-projet de loi Sarkozy de 2004 - maire Big Brother-shérif, omniscient, omniprésent, et omnipotent ; fin du secret professionnel, etc, etc... - avec « en prime », des mesures répressives supplémentaires, comme le retour de la loi anti-casseurs des années 70 !

Le projet de Sarkozy est consultable et téléchargeable sur le site national anti-délation - http://www.abri.org/antidelation - ainsi qu’une analyse des mesures essentielles de ce projet par le Collectif National Unitaire ( CNU ).

S’est ensuivi un échange de vues sur : le projet de « prévention de la délinquance », le positionnement des travailleurs sociaux, des enseignants, des magistrats, des élus, des partis politiques, le rôle du CNU, et plus globalement, sur qui s’oppose actuellement au gouvernement, le fonctionnement des syndicats, la démocratie représentative,...

Nouveauté 2006 : les actions du collectif sont consultables sur : http://www.abri.org/antidelation/-Collectif-Vendee-

La prochaine réunion du collectif aura lieu

LUNDI 13 FEVRIER 2006 A 18H15

A la Bourse du Travail de la Roche-sur-Yon, 16, Bd. Louis Blanc, Locaux de l’Union syndicale Solidaires.

Philippe, SUD Collectivités Territoriales Solidaires 85.