Prochaine réunion du collectif 65

vendredi 28 juillet 2006


Le projet de loi dit « de prévention de la délinquance » a été présenté au conseil des ministre le 28 juin dernier et fera l’objet d’un examen par le Parlement lors d’une session extraordinaire à compter du 7 septembre 2006.

Ce projet reste conforme aux diverses moutures qui se sont succédées depuis plus de 2 ans :

• Le Maire en tant que pilote de la prévention de la délinquance sur le territoire de sa commune, aura des pouvoirs exorbitants dans les domaines sociaux, sanitaires et éducatifs.

• Le respect de la confidentialité, dû aux personnes qui éprouvent des difficultés ne sera plus garanti

• Sous couvert de prévention, les mineurs auteurs d’infractions seront plus largement et sévèrement sanctionnés et traités comme des majeurs

• Les parents seront contraints de suivre des stages de responsabilité parentale si ils sont jugés défaillants

• Etc......

Il est important de se mobiliser au moment où le Parlement risque d’entériner ce projet liberticide qui stigmatise les publics les plus fragilisés et en difficulté.

Le Collectif 65 « Oui à la Prévention, Non à la délation » qui maintient une vigilance depuis plus de 2 ans sur ce projet et a rencontré des élus et responsables institutionnels, propose de se réunir à la rentrée pour concerter les actions à mener.

Une réunion du Collectif est proposée pour le :

Lundi 4 septembre à 12h30 à la FSU