Préparation de la manifestation du 22 mars 2006

Résister, informer, se rassembler...

dimanche 5 mars 2006

Réunion du 28 février à la Bourse du Travail.


Au cours de la réunion du 28 février nous nous sommes retrouvés à une vingtaine pour aborder les modalités d’action en vue de la manifestation nationale du 22 mars 2006 à l’appel du Collectif National Unitaire contre les différents projets de lois concernant la protection des mineurs et les questions de prévention et de délinquance.

Après un débat suivi d’un vote il a été décidé de ne pas se joindre à Paris au mouvement national mais de se réunir à Dijon dans le but de mobiliser plus de monde et de susciter information et débat avec les manifestants qui nous rejoindrons.

Un tract à été élaboré le lendemain qui est disponible en pièce jointe à cet article (pour diffusion).

nous avons également fait le point sur les contacts avec d’autres collectifs regroupant d’autres associations : ALERT ! et Observatoire Justice et Liberté.

Odile à rencontré ALERT dont des membres représentant se joindrons à nous pour une prochaine réunion. L’info sur les dossiers Benisti et con-sorts à été diffusée. Idem pour l’OJL que nous avons rencontré Jeudi soir. Discussion sur moyen d’étendre la mobilisation à d’autre catégories de militants et de personnes.

Donc pour terminer prochaine date de réunion le 13 mars à 18 h à la Bourse pour dernier point avant :

Manif du 22 mars, à 14h devant la préfecture ! Nous serons reçu en délégation. Apportez de quoi faire du bruit (sifflets, percus, casseroles etc...) Il faut se faire entendre !

Diffusez, alertez, discutez, mobilisez,après il sera trop tard pour pleurer !!!

Documents joints


2 Messages de forum

  • Il faut aller à Paris !

    • Préparation de la manifestation du 22 mars 2006 11 mars 2006 15:25, par M de M&S !

      La lutte locale est toute aussi importante. Dans ce cas là, il ne me semble pas qu’il faille à nouveau se focaliser sur des rassemblements sur Paris. De plus, pour les militants étants éloigner de cette ville, il manque de moyens pour se déplacer. De cette façon, organiser des manifs en province peut permettre de rassembler plus de personnes...Il me semble primordial de toucher toutes les populations de toutes les régions, et pour se faire, un seul rassemblement sur Paris ne me paraît pas judicieux. C’est pourquoi je soutiens les collectifs qui organisent des rassemblements dans leur région.
      De plus, il me semble que les dernieres manifestations dans certaines villes de provinces ont permis de rassembler plus de monde qu’à Paris...