Magistrale éthique

Politis n°791, 4 au 10 mars 2004,

lundi 8 mars 2004


Voir en ligne : http://www.politis.fr

Le Syndicat de la magistrature s’étonne du questionnaire individuel distribué aux magistrats par la Chancellerie pour « discuter » du rapport Cabannes. Ce rapport, demandé par le garde des Sceaux, fait des propositions pour améliorer l’éthique du corps judiciaire. Parmi celles-ci, ume modification du serment introduisant un devoir de réserve. Lequel consiste « à se départir de manifestations explicitant un militantisme actif ». Un magistrat éthique serait donc neutre, sans opinions ni engagement politique affichés, et ne critiquerait pas l’exécutif. Tout comme l’exécutif ne critique pas ses magistrats, on l’a vu récemment. Inutile de dire que le SM invite les magistrats à boycotter ledit questionnaire.

http://www.syndicat-magistrature.org