Les étudiant de l’Institut Supérieur Du Travail Educatif et Social de Dijon sont en grève.

jeudi 30 mars 2006


Depuis vendredi 24 mars les étudiants de l’Irtess de Dijon ont déclenché un mouvement de grève suite à l’utilisation de deux amphis mis à disposition de l’Université de Bourgogne pour des cours (Histoire et prépa concours).

Lundi 27 mars, après une assemblée générale qui réunissait toutes les promotions présentes, un vote a conduit au maintient du mouvement et au blocage de l’insitiut jusqu’à mercredi où une nouvelle assemblée décidera des suites à donner (en fonction des décisions gouvernementales et des mots d’ordres des collectifs étudiants ainsi que des centrales syndicales).

Des forums se tiennent d’ores et déjà qui favoriseront l’échange d’information et les débats sur différents sujets tel que : la précarisation régulière du salariat, les réformes de la justice perbenI et II, projet de loi délinquance et prévention,lois sur l’immigration, protection de l’enfance et rapport de l’Inserm...

Nous vous tiendrons régulièrement informés des suites que prendra ce mouvement, il est probable que des étudiants engagés depuis trois ans sur le collectif « Antidélation » viendrons ici prendre la parole.

A bientôt donc !