Le collectif parisien des travailleurs sociaux existe depuis plus d’une année.

samedi 27 mars 2004


Voir en ligne : Bellaciao

Son objectif est d’interpeller et d’obliger tous les élus (à quel que niveau que cela soit : communes, départements, région, État) à prendre leurs responsabilités quant à la mise en place de mesures concrètes par rapport aux problèmes de logement et d’hébergement. Il se doit d’être un interlocuteur incontournable sur la question du logement et de l’hébergement.

Nous avons le 2 février 2004 et le 13 mars 2004 engagé avec la coordination du 93 et d’autres associations, le DAL notamment, des actions offensives où la mobilisation a été forte. Notre projet était de rendre visible notre mouvement revendicatif auprès de l’opinion par le biais des médias. Mission accomplie !

Plusieurs articles et émissions TV ont parlé de nous, travailleurs sociaux dans la rue pour le droit au logement. Nous demandons toujours à ce que des réponses précises soient données au problème du logement et de l’hébergement.

Nous avons été nombreux à nous retrouver dans la rue le 17 mars pour dire non à un projet de loi contre la délinquance qui souhaite assigner aux travailleurs sociaux le rôle d’indics ! Non encore NON !

Nous refusons d’être les instruments de politique d’exclusion.

A la fin de la trêve hivernale, quand les listes des familles expulsables sont adressées à nos services par les commissariats. Que devons-nous faire ?

Nous travailleurs sociaux refusons les expulsions sans relogement.

Nous demandons un moratoire aux expulsions pour trouver une autre issue que l’errance et la rue pour des familles adultes et enfants.

Nous devons poursuivre nos actions de mobilisation, continuer d’exprimer notre colère.

Une table ronde avec tous les décideurs concernés par le logement et l’hébergement est plus que jamais nécessaire.

Nous vous proposons de faire le point de nos actions, discuter ensemble de la poursuite de notre lutte :

* Fiches alertes ;

* Journée de mobilisation du Premier Mai ;

* Demande que les maires d’arrondissement et le maire de Paris déclare arrondissement et Paris comme « zone zéro expulsion » ;

* Constitution de délégation pour rencontrer tout politique qui souhaiterait nous parler ;

* Courrier aux députés ;

ASSEMBLEE GENERALE Le MARDI 30 MARS 2004 à 17h30 à la Bourse du travail, 3 rue du Château d’eau, 75010. M°République

SOYONS NOMBREUX

Contacts : colparistslog voila.fr Collectif parisien des travailleurs sociaux pour le droit au logement c/o CGT SSP - Bourse du Travail
- 3 rue du Château d’Eau
- 75010 Paris. Tel : 0144845050. Fax : 0142067369


1 Message

  • Je viens sur ce forum suite en me posant deux questions :

    1)Le CNU se reconforte a l’idée de mobilisation de 5000 personnes !!!! alors que la derniere manif nationale a rassemblée plus de 17000 personnes !!! le CNU doit se remtre en question !! 2) La disparition du collectif prevention spécialisée sur l’ile de france a certainement contribuer a cette demobilisation generale sur l’ile de france !!!Quels sont les rapports entre le CNU et collectif prev ile de france ?