Le Collectif 85 appelle à manifester

journal du pays Yonnais du 16.03.06

samedi 18 mars 2006

Le Collectif 85 contre la délation et la répression sociale a tenu une réunion lundi en vue d’une manifestation de protestation contre un projet de loi de prévention de la délinquance.


Les langues sont allées bon train lundi soir lors d’une réunion du Collectif 85 contre la délation et la répression sociale (formé par les représen­tants d’une vingtaine d’organisa­tions syndicales). Et pour cause, la quinzaine de personnes présentes s’est réunie pour parler d’un sujet sensible : le projet de loi de pré­vention de la délinquance propo­sé par le ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy, et actuellement à l’étude au sein d’un comité inter­ministériel.

Détection des troubles comportementaux

Ce projet prévoit entre autres un plan de détection précoce des « troubles comportementaux chez l’enfant ». « M. Sarkozy veut créer un carnet comportemen­tal dans lequel seront notés des éléments concernant la vie familiale et sociale de l’enfant ainsi que tous leurs écarts de conduite, explique d’une voix posée Philippe Doreau, porte parole du collectif. Un bilan aura lieu aux trois ans de l’enfant pour tenter de dépister les signes pré­dictifs de délinquance. Si ce n’est pas du fichage, je ne sais pas comment ça peut s’appeler ... On entre dans une logique de contrôle, de sur­veillance ». Le projet de loi prévoit, dans le même objectif, de favoriser l’administration de médica­ments dès la sixième année des enfants les plus turbulents. « Des mesures inspirées du modèle américain de tolérance zéro », commente Philippe Doreau.