Le CORRESO interpelle les élus de la Marne

soutient aux travailleurs sociaux de Vitry-le-François

mardi 1er juin 2004, par bernard-marie


Depuis le 17 mars un mouvement de contestation traverse l’ensemble du secteur éducatif, social, et médico-social contre le projet de prévention de la délinquance dit “avant-projet Sarkozy”. 10 000 personnes étaient présentes à Paris le 17 mars, 600 à Rennes le 21 avril. Déjà l’esprit du projet est en oeuvre à Vitry-le-François et à Montpellier avec un système de fichage et de délation organisés au mépris de la loi. Ces pratiques s’opposent au secret et à la discrétion professionnels et mettent en péril les relations de confiance indispensables pour la conduite du travail social. Le CORRESO adresse un courrier de protestation au Préfet et au Président du Conseil Général de la Marne, ainsi qu’au Maire de Vitry-le-François.

Documents joints