Le 14/12 à Caen

mercredi 15 décembre 2004, par Emmanuel


Malgre une assez bonne diffusion de l information et de l appel a un rassemblement devant la mairie d herouvlle une participation decevante des professionnels (environ 50 personnes) une bonne couverture media, journeaux, radios, tele internet se conjuguait avec le mot d ordre du collectif national un probleme concernant un salarie du service de prevention travaillant sur herouville une rencontre a eu lieu avec le depute maire et le responsable du service prevention de la delinquance (ou quelque chose dans le genre) pour leur exposer notre refus du futur dispositif de prevention de la delinquance. Au niveau deontologique le depute maire s’est montre plutot d accord avec nos prises de position mais ses services estiment que quelquefois il serait utile de pouvoir travailler de concert et que l echange d informations, le secret partage peuvent se reveler utiles. le depute maire nous propose lorsqu un texte sera elabore et connu que nous redigions des propositions qu il se chargera de transmettre si nous pouvons arriver a un accord

prochaine reunion du comite de veille le 4 janvier à lIRTS d herouville