L’agresseur de Mohamed (« Momo ») est condamné

mercredi 29 mars 2006, par janos


L’agresseur de Mohamed (« Momo ») est condamné !

Ce soir, le 9 mars, après 6 heures d’attente, la 10ème chambre du TGI de Créteil a reconnu coupable de « violences volontaires » le contrôleur de la RATP qui a agressé le 19 mai 2002 Mohamed ( fracture grave du nez, traumatisme de la face, 10 jours d’ITT.). Ce jugement intervient en dépit des manœuvres conjointes du Procureur et de l’avocat de la défense qui reprochaient à Mohamed un tract du comité de soutien qu’ils jugeaient « infamant » contre la RATP (« plutôt chômeur que contrôleur ! »), qui niaient les insultes racistes lancées contre Mohamed (« rentre chez toi si tu n’es pas content ...).... et qui demandaient la relaxe de l’agresseur au bénéfice du doute. Le contrôleur-tabasseur perd donc, c’est rare.

Le contrôleur est donc condamné à 6 mois avec sursis, sans inscription au casier, 600 euros de provision pour la prochaine expertise médicale pour évaluer les préjudices (Momo devra subir encore une autre opération faciale), et à 1500 euros de provision pour le préjudice.

Jànos