Entretien au Monde de Nicolas Sarkozy

Le Monde du 25 octobre 2005 - Extraits

jeudi 27 octobre 2005


(...) il faut à présent se concentrer sur les violences urbaines et familiales. (...) Au 1er décembre, je vais sélectionner trois départements dans lesquels des équipes dédiées aux violences familiales, avec juristes et psychologues, seront mises en place. Je veux mettre un terme à cette bizarrerie ou la femme battue n’a d’autre solution que de fuir le domicile. Il faut pouvoir intervenir la nuit dans ces appartements.

(...) Nous allons aussi installer dans les quartiers les plus difficiles 17 compagnies de CRS et 7 escadrons de gendarmerie, qui interviendront en petits groupes spécialisés.

(...) Il faut qu’il y ait de la vidéo-surveillance dans le métro, les aéroports, les gares . Nous allons aussi autoriser les lieux de culte et les grands magasins à la développer sur leurs trottoirs. Les préfets auront la possibilité de l’imposer dans les lieux sensibles.

(...) Je suis pour des internats d’excellence en site urbain, qui seraient réservés à des enfants de famille modestes, en général monoparentales, plutôt que de les laisser tenter par la loi de la rue. Je vais créer trois internats d’excellence de ce type en 2006 dans les Hauts-de Seine. Ces internats occuperont une place centrale dans le plan de prévention de la délinquance que je présenterai en décembre.

(...)