Courrier à Catherine VAUTRIN

mercredi 23 juin 2004


Paris le 23 juin 2004

Le Collectif National Unitaire

à Catherine VAUTRIN Secrétaire d’Etat Chargée à l’intégration et à l’égalité des chances Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale

Madame, la Secrétaire d’Etat, Chargée à l’intégration et à l’égalité des chances

Objet : Projet de loi sur la Prévention de la Délinquance

Lors de notre rencontre le 20 Avril 2004, vous nous aviez dit que le gouvernement « s’immergeait » dans ce dossier. Vous vous étiez engagée à nous informer rapidement, puisque le Ministère de la Ville, devait prendre en charge la coordination. Depuis cette date, de nombreuses chartes, conventions et expérimentations se sont développées.

Nous vous avions particulièrement alerté, sur le fichage de la population en difficulté à VITRY LE FRANCOIS.Vous nous aviez fait part de votre indignation devant le fait que certaines mesures contenues dans l’avant projet étaient mises en place sans débat législatif. Vous aviez évoqué un déni de démocratie.

Lors de cette entrevue vous nous aviez assuré que vos collaborateurs feraient le maximum pour faire une synthèse de l’état du projet et nous communiquer les éléments sous-quinzaine.

Vous avez été interpellée par différents collectifs locaux, sans pour autant apporter de réponse aux demandes de clarification sur ce dossier qui se mène sans transparence.

Vous nous aviez dit que Monsieur Jean Louis BORLOO, maître d’œuvre dans cette affaire, s’attacherait à mettre de l’humain dans ce dossier.

Aujourd’hui les déclarations de Monsieur DE VILLEPIN confirme l’orientation répressive et sécuritaire dénoncée par l’ensemble des collectifs et qui reste la ligne poursuivie par ce gouvernement.

Par cette lettre, nous renouvelons les demandes formulées lors de la rencontre du 20 Avril 2004.

Les différentes mobilisations prouvent que l’ensemble des professionnels reste très attentif à la suite donnée à leurs revendications.

Malgré un agenda que nous savons surchargé, pour autant, une rencontre rapide nous semble indispensable.

Veuillez croire, Madame la Secrétaire d’Etat, à l’expression de nos salutations distinguées.

Pour le Collectif national Unitaire,

D.ATLAN F.BINOT

Contacts : D.ATLAN -SNUASFP-FSU 3/5 rue de Metz 75010 Paris Tel : 01 44 79 90 43 F.BINOT- SUD SANTE SOCIAUX 1 rue Chevreau 75020 Paris Tel : 06 83 20 48 07