Constitution d’un Collectif Finistérien pour l’abandon de l’avant projet sur la Prévention de la Délinquance élaboré par Monsieur SARKOZY

Communiqué de presse

vendredi 14 mai 2004, par Emmanuel


Dans la ligne du Collectif Unitaire National qui s’est crée à partir des manifestations du 17 mars, un Collectif Finistérien est constitué à ce jour. L’objectif est de lutter contre le pré-projet de loi sur la Prévention de la Délinquance.

Ce Collectif local réunit aujourd’hui :

- Solidaires (SUD Santé-Sociaux, SUD Education)
- FSU
- Union Départemental CFDT
- Les Amis du Monde Diplomatique
- Un Collectif de citoyens
- Collectif d’Etudiants de l’ITES
- Collectif de Formateurs de Travailleurs Sociaux
- ANAS
- SPH

Nous adhérons à la Charte de Résistance à la Délation élaborée par le Collectif Unitaire National. Cette Charte des professionnels du champ social, médico-social et éducatif exige l’abandon de l’avant projet de loi sur la Prévention de la délinquance qui tend à considérer toute personne en difficulté sociale, éducative ou matérielle comme un délinquant potentiel.

Les signataires de la Charte refusent l’amalgame entre le champ du social, de l’éducatif et de la santé avec le champ du répressif et du sécuritaire.

Le travail social ne peut se faire sa ns une véritable politique sociale, c’est pourquoi nous appelons à la mobilisation pour lutter contre un projet de société qui criminalise les pauvres, les jeunes et toute personne « dite » en difficulté.

Prochaine Réunion du Collectif Lundi 24 mai à 20h30 Dans la grande salle de la Maison des Syndicats A Brest


1 Message