Compte rendu de la réunion du collectif 76 des salariés du Secteur Social et Médico Social

le mercredi 1 er mars 2006

dimanche 5 mars 2006, par Emmanuel


Ordre du jour

1. Rencontre à la préfecture suite au succès de la manif itinérante contre le Centre de rétention

2. Rencontre avec les Travaill eurs Sociaux en lutte du Havre

3. Manif contre les CPE

4. Anniversaire de la Convention 66 du 15 mars

5. Réunion publique à l’appel du Collectif des sans papiers le 16/03

6. Journée d’action Contre la Loi de Prévention de la Délinquance

7. Réunion de la CAR

8. Intervention Collectif du 5 04 à la faculté des lettres et Sciences Humaines

1 Préfecture

Une réunion du CDLH a eu lieu ce lundi 27 février Notre camarade Yvon a pris l’initiative avec un certain nombre d’organisations adhérentes du Collectif pour la Défense des Libertés Fondamentales de solliciter une entrevue à la préfecture le mercredi 8 mars prochain à 11 heures. Seront présents le Séna teur maire de Oissel Thierry Foucault, Cécile Madeline avocate impliquée dans la lutte contre les Centres de Rétention, Réseau Education sans frontières, le CDLH, la LDLH, un représentant du Collectif 76 est souhaité. Parmi les personnes présentes aucune ne peut se libérer , donc nous verrons avec les absents.

2 Travailleurs Sociaux du Havre

Une assistante Sociale du Havre Evelyne a pris contact avec le collectif pour nous informer qu’ils étaient un noyau de 3ou 4 personnes motivées par nos réflexions et axes de lutte. Evelyne est intéressée pour travailler des textes avec nous, et souhaitait savoir si ils pouvaient également diffuser où s ‘appuyer sur nos écrits. Elle avait proposé une réunion commune qui aura lieu le mercredi 15 mars à la maison des associations. Nous proposons de leur consacrer une heure, car nous préparons la journée du 22 sur la loi de Prévention de la Délinquance

3 Manif CPE

Le Collectif appelle massivement à la manif anti CPE la mobil isation fait tâche d’huile de nombreuses facultés sont occupées. Rendez-vous le mardi 6mars Cours Clémenceau à 14 h 30. Le collectif se regroupe sous notre « belle » banderole à partir de 14 heures et organise une distribution de tract pour appeler à la journée d’action du 22 Mars en lien avec Le Collectif National Unitaire. Nous nous sommes appuyés pour la rédaction sur l’excellent tract du Collectif Savoie. Dominique se charge du tirage du tract co signé CDLF Collectif 76 et le fait circuler pour accord

4 Anniversaire CC 66

Les camarades de Sud Santé Sociaux organisent dans les établissements du Privé une distribution de tracts sur la défense de la CC66

5 Réunion publique a l’appel du Collectif des Sans Papiers

La Cirulaire Sarkosy Clément s ’appuie sur la délation pour expulser les étrangers, des « consignes » sont données aux directeurs de Centres d’accueil. Les préfectures auront le pouvoir de convoquer les étrangers au guichets et de les transférer vers les centres de Rétention s’is sont en situation irrégulières. Nous ne tolérerons pas des pratiques calquées sur le gouvernement de Vichy. Le collectif appelle donc à la réunion organisée sur ce thème le 16 mars prochain, salle du Conseil Général (face au no 2 )rue Saint Sever. A 20h 30.

6 Réunion de la CAR

La CAR a programmé une réunion publique le 27mars à 18 heures dans la grande salle du Conseil Génal. Invitation aux associations et travailleurs sociaux sur papier glacé luxueux, sur un thème qui est en lui même une provocation dans ce contexte de restrictions de budgets sociaux , de chasse aux pauvre et aux immigrés, de tentatives d’instrumentalisation du Travail Social. La question de la présence du Collectif 76 et de son inscription pour une intervention percutante est posée. Mais, compte tenu du nombre d’actions plus motivantes en mars l’idée n’est pas retenue...

7 Journée du 22 mars

Le débat porte sur la question d’une action nationale ou locale comme l’an passé. Un point est fait sur les positionnement déjà établi par les autres Collectifs locaux. Quelques personnes soutiennent la proposition du CDLF d’organiser un rassemblement local. Ce qui pose question à d’autres camarades une représentation à la manif nationale ayant tout son sens compte tenu du vote prévu à l’assemblé. Le risque souligné est la dispersion des forces. Un « compromis » peu satisfaisant est trouvé (comme tous les compromis !) Un départ en co voiturage sera organisé le 22 comme pour dernière la manif à Paris sur la CC 66 à partir de la place du Boulingrin. Dominique se charge de l’organisation du départ.

8 Réunion avec les étudiants

La réunion de l’ ‘année dernière a remporté un succès important. La salle est retenue pour le 5 avril à partir de 16 h 30 à la fac des lettre. Il sera question des attaques à la déontologie du Travail Social. La motivation est plus importante chez les étudiants en Psycho, compte tenu des atteintes multiples à la profession de psychologue. Il nous paraît nécessaire de faire un point sur les lois Sarkosy, les rapports Benisti Hermange. Le Collectif 76 est outillé pour faire cette intervention. Les personnes qui interviendront se réuniront pour préparer. Il nous paraît essentiel aussi de présenter le Travail Social comme une profession motivante pour ne pas détourner les étudiants combatifs de cette orientation...

Sophie.L pour le Collectif 76 des Salariés du Secteur Social et Médico-Social