Compte-rendu de la réunion plénière du 7 juin 2004

mercredi 9 juin 2004

le CORESSO c’est donc réuni le 7 juin avant une intervention très intéressante au Conseil Municipal de St Jacques


Réunion plénière du CORRESO donc qui s’est tenue à l’EPI de St Jacques.

Au programme un bilan du soutien à la manifestation du COPADAS de Fougères, la préparation de l’intervention au conseil municipal de St Jacques, et les suites à donner.

3 représentants du CORRESO ont participé à la manifestation organisée par le COPADAS à fougères le 3 juin. environ 80 manifestants (pas mal pour une petite ville comme fougères) et à la clé une rencontre avec le sous-préfet qui à laissé entendre que le projet ne passerait pas cet été, compte tenu d’un carnet de bord déjà bien chargé pour le gouvernement. Une pétition de plus de 2000 signatures a été remise à cette occasion. Un grand bravo au COPADAS.

Pour le CORRESO au programme, un envoie de courrier aux députés d’ille et vilaine, un courrier au conseil général demandant une rencontre avant l’assemblée départementale du 1er Juillet. En effet il semble qu’il ne soit pas possible d’intervenir pendant l’assemblée (à la différence des conseils municipaux). Par contre le maire de st jacques, lui même conseiller général nous a encouragés à demander une entrevue avec Mr TOURENNES (président du CG35) ou Mr LE MEN (élu en charge du social). Nous allons donc rapidement demander cette audience.

Nous prévoyons aussi d’organiser une conférence de presse, la veille de l’assemblée, le 30 juin, pour reprendre les derniers événements et faire passer un message de vigilance avant les vacances d’été, propices au passage en force des lois gênantes.

les personnes qui souhaitent participer à la préparation de cette conférence sont conviées à venir nous rejoindre le lundi 28 juin dans un lieu qui sera précisé ultérieurement sur ce site.

Venons en maintenant au conseil municipal de St Jacques. Les 7 membres du CORRESO présents , ont apprécier la qualité de l’accueil et le niveau du débat engagé lors d’une interruption de séance par Mr le maire et ses conseillers. A la reprise de la séance publique, un voeu à été adopté demandant notamment :

« au ministre de l’intérieur de revoir la formulation de l’article 11 dans un sens plus respectueux de la séparation des fonctions politiques et professionnelles »

nous mettrons en ligne l’intégralité du texte bientôt, ce voeu va par ailleurs être transmis à l’association des maires d’ille et vilaine et à l’association des maires de france.