Compte-rendu de l’A.G. du 21 septembre 2004

mercredi 22 septembre 2004

Une soixantaine de participants et un constat en demi teinte, mais la volonté de poursuivre la mobilisation pour les membres du CORRESO.


Le CORRESO a donc fait sa réunion de rentrée avec un ordre de jour légerement remanier

1- D’abord un récapitulatif chronologique des informations contradictoires qui nous sont parvenues pendant l’été. Entre les déclarations à la presse de Mr DE VILLEPIN et de Mme VAUTRIN dans les ASH et la Gazette des communes nottament, les indiscrétions des députés sollicités et les réponses officielles du cabinet du ministre, dificile de se faire une opinion. Le projet est-il où non entérré ? le sentiment général est qu’il s’agit plutôt d’un lifting de facade et que les idées fortes du projet de Mr SARKOSY sont toujours d’actualité.

2- Dans ce contexte plus que flou, force est de constater notre difficulté à mobiliser travailleurs sociaux, parents d’éleves ou enseignants. L’heure ne semble pas être aux actions de masse. Certains pensent pourtant que c’est le moment avant que le projet n’apparaisse au grand jour et que tout ne soit écrit.

Par contre le comité refuse de laisser tomber pour autant. Nous devons et pouvons continuer les actions en direction des élus. Le courrier au président du conseil général en est un exemple. (voir dans la rubrique courriers) Continuer aussi les interventions dans les conseils municipaux et les comunautées éducatives (écoles, colleges). C’est la prise de position des conseils municipaux qui aura permis d’obtenir une réponse écrite du cabinet de Monsieur de Villepin.

3- Participation au 2 octobre évidemment nous y serons, porteurs des questions et sugestions reccueillies lors de la réunion, mais aussi des reflexions que vous pouvez nous adresser ici même jusqu’au 1er octobre. Nous sommes impatients d’échanger avec les collegues des autres collectifs.

Dans l’immédiat nous prévoyons aussi une intervention dans les deux premieres semaines d’octobre auprès des étudiants de l’IRTS de Rennes à leur demande. Il est regretable que cette réunion n’ai pu se faire comme prévu suite à une série de malentendus, nous allons corriger cela au plus tôt.

Voilà notre position, n’hésitez pas à réagir et à enrichir ce constat en écrivant à CORRESO wanadoo.fr