Communiqué journée 14/12/04

Collectif toulousain « Résistance à la délation »

mercredi 8 décembre 2004, par Collectif toulousain


MARDI 14 DECEMBRE 2004 Journée nationale de grève et d’actions contre le projet de loi de “prévention de la délinquance” et ses expérimentations

à l’appel du Collectif National Unitaire

A TOULOUSE Actions d’information - rdv 10h - Bourse du Travail (pl. St. Sernin) MANIFEST’ACTION avec mise en scène et actions - rdv 13h30 - Pl. Wilson

Les dernières allocutions de Villepin et de Chirac montrent clairement que le projet n’est nullement abandonné : il doit être présenté en décembre ou en janvier.

Fichage de toute personne en difficulté sociale ou psychologique - et ce dés la petite enfance, obligation pour les différents professionnels d’informer le maire, stage de “parentalité” à la charge de parents d’enfants absentéistes, développement de la vidéo-surveillance (largement subventionnée), etc. Ce projet de loi signifie un cran supplémentaire dans le contrôle des populations en difficultés, vers la criminalisation des problèmes sociaux. Tout le monde devient délinquant potentiel...

Plusieurs dispositions sont en cours d’expérimentation, et aussi en Haute-Garonne : * développement de la vidéo-surveillance : apparition de caméras dans tous les bus toulousains depuis l’été * projet de “stage à la parentalité” comme réponse à l’absentéisme scolaire * projet de fichage des personnes passant par les urgences psychiatriques

- Pour toute info : 05.34.44.50.32 ou www.abri.org/antidelation
- Pour joindre le collectif : antidelation.tlse abri.org

Le collectif est soutenu par : Collectif Toulouse Libertés, Collectif Prévention Spécialisée ; CFDT santé sociaux 31, CNT, FSU (et SNPES-PJJ), SNMPMI, Syndicat de la Magistrature, Syndicat des Avocats de France, UD CGT (et CGT santé-action sociale, CGT SDEN), Union syndicale Solidaires (et SUD santé-sociaux, SUD éducation, SUD services publics, SUD protection sociale, SUD aménagement et urbanisme) ; Coopérative des élèves du CRF CEMEA, Grisélidis, LDH, MRAP, Ras l’front, SOS Racisme indépendant