Comment aider les forces de l’ordre ?

dimanche 9 novembre 2008, par Etienne

C’est simple : en leur envoyant un petit courriel sympa, avec photo ou vidéo du voisin que vous voulez balancer. Confidentialité garantie !


La préfecture du Var en avait rêvé (mais avait du y renoncer me semble t-il), celle de l’Isere l’a fait.

Sur son site, on trouve cette page hallucinante : http://www.isere.pref.gouv.fr/secti... qui dit simplement :

Comment aider les forces de l’ordre ?

Aidez la police nationale dans son action au service des citoyens. Vous pouvez transmettre vos renseignements (témoignages, photos, vidéos) à l’adresse mail suivante :

[police-ddsp.38etc...]

Confidentialité garantie

On y accède dès la page d’accueil du site par un simple clic sur « comment aider les forces de l’ordre », qui renvoie à un document scanné en rubrique « photos et logos ». Ca veut probablement dire que cette petite affichette n’apparait pas que sur le site et est placardée dans les commissariats du département.

Quand je pense qu’il y en a encore pour trouver scandaleux ou inopportun de faire le rapprochement avec Vichy ! Quand Hortefeux veut « en finir avec les vieilles histoires du passé », il semblerait que le gouvernement dans lequel il sévit ait une méthode bien particulière pour ça. Je pencherais plutôt pour une certaine nostalgie du passé !

Des fois que ça fasse scandale et que cette page disparaisse du site de la prefecture de l’Isère, j’en mets ici une capture.

PDF - 717.4 ko
délation en Isère

5 Messages de forum

  • Voilà, c’est fait !!!
    La page web de la préfecture de l’Isère est momentanément « introuvable » !!!
    Quel scandale

    • Ce jour, vendredi 14/11/08 à 14:18, elle est accessible.

      Quelqu’un-e pourrait se renseigner sur un point : il est bien évident que la démarche qui consiste à envoyer des « renseignements » à l’adresse indiquée (police-ddsp.38 interieur.gouv.fr) n’entre pas dans le cadre d’une procédure quelconque, et il n’est bien évidemment pas spécifié non plus qu’il faut entendre « renseignements (témoignages, photos, vidéos) » comme une dénonciation, le tout au sens légal.

      Si de nombreuses personnes se piquaient, chacun-e-s de leur côté, de transmettre par voie électronique des « témoignages, photos, vidéos » qu’elles considèreraient comme étant un renseignement utile à la police de l’Isère (des photos de paysage isérois sont autant de documents utiles pour constater qu’il n’y a personne à tel endroit, à tel moment, dans des zones sauvages où il est difficile d’installer des équipements de vidéosurveillance par exemple...) je suis sûr que le nombre de messages répondant à cet appel pourrait dépasser toutes les espérances des services qui ont eu cette bonne idée.

      • Comment aider les forces de l’ordre ? 15 novembre 2008 11:35, par Etienne

        Bien sûr !
        C’est à proposer aux résistants isérois !
        Envoyer par exemple des tas de photos de voitures de police ou de policiers en tenue, avec un petit message : « j’ai vu ça tel jour à tel endroit, étiez vous au courant ? » ; « c’est homme est armé dans la rue à proximité d’une école, je tiens à vous le signaler » etc...
        Mais ce genre d’action nécessite d’être conscient que l’expéditeur du message ne paeut pas être anonyme. Et donc que ce doit être une action de groupe, voire de masse. Par exemple préparer les témoignages à l’avance et s’assurer qu’ils seront tous envoyés la même semaine, qu’on ne puisse pas isoler un expéditeur pour le poursuivre. Et s’assurer que tant que dure cette action, il n’y ait pas une personne qui se retrouve seule à la continuer.

  • Comment aider les forces de l’ordre ?

    15 novembre 2008 12:31, par B.Bec

    Tous les coups tordu dont tu/nous/vous ou tes/nos/vos amis, parents ou voisins
    sont ou pourraient être victimes peuvent être transmis...
    http://www.isere.pref.gouv.fr/secti...

    les exemples ne manquent pas entre les promesses électorales non tenues
    les abus de biens sociaux, les exactions de la police elle-même,
    la non prise en compte de l’expression citoyenne lors du vote contre le projet de constitution,
    toutes les arnaques politico-financière, etc, etc...

    La liste n’est pas exhaustive - à toi/nous/vous de jouer

    Je leur ai déjà envoyé une petite selection de truks,
    je n’ai pas eu de réponse jusqu’a présent...

    Aujourd’hui grand bleu sur la vallée du Gers...
    Amicalement & Bonne journée - B.Bec

  • Comment aider les forces de l’ordre ?

    13 janvier 2009 22:28, par Etienne

    Cette fois ça y est, la page a été retirée en décembre du site de la préfecture de l’Isère, sans qu’on sache vraiment pourquoi. Peut-être le nouveau Préfet n’a pas voulu avoir à gérer un scandale dès son arrivée.
    L’info du retrait nous vient du premier commentaire d’un article sur Dazibaoueb et nous est confirmée par le collectif antidelation de l’Isère.
    Comme quoi se battre ça peut payer. Et comme quoi « ils » ne sont pas si à l’aise que ça avec leur politique vichiste.