Collectif Orne C.R. du 14/12

mercredi 15 décembre 2004


Nous étions 70 personnes ( travailleurs sociaux avec une mobilisation importante des étudiantes AS de l’école de la croix rouge d’Alençon) . Une délégation de quatre personnes a été reçu à la Préfecture et a remis les photocopies de diplôme barré de la mention « Non à la délation  ». La délégation à fait part de son refus de tout projet qui remettrait en cause le travail social, les missions des travailleurs sociaux de l’éducation , de prévention,la santé et de l’animation et a rappelé son opposition aux expérimentations en cours. Parallèlement à ce projet, il a été rappelé que les aides et les moyens pour le social se réduisent . La commission du Fonds Solidarité au Logement pour les aides à l’accès et au maintien au logement a été ajourné à Alençon en Novembre ( faute de moyens financiers) empêchant l’accès au logement pour des ménages à très faible revenus. Suite au courrier du Collectif, en lettre ouverte dans la presse, des fonds auraient été trouvé pour financer ces demandes d’aide. Une réponse doit être envoyée au collectif. Aussi, le collectif a exprimé son refus de voir un centre de loisirs fermé sur un quartier d’Alençon qui accueille plus de 12O enfants.

La prochaine réunion du Collectif a lieu le MARDI 4 Janvier 2004 ( rue étoupée, maison des associations) à 18H00 à Alençon )