Citoyen/ne, es-tu délinquant/e ?

Tract du Collectif toulousain « Résistance à la délation »

samedi 5 mai 2007, par Collectif toulousain

Depuis le 7 mars 2007, date de promulgation de la Loi dite de Prévention de la Délinquance (LPD), présentée par Nicolas Sarkozy, notre vie a changé et vous ne tarderez pas à le savoir :

Nos actes quotidiens peuvent devenir des actes délictueux. Etes-vous un délinquant potentiel ?

Vérifiez-le par vous-même avec le NOUVEAU TEST DE DÉPISTAGE DE LA DÉLINQUANCE.


Vous avez déjà payé votre facture EDF en retard ? Oui/Non
Si OUI, sachez qu’à présent vous risquez :
- une enquête de travailleurs sociaux à votre domicile pour faire un diagnostic de la situation financière ;
- d’être fiché/e
- l’information systématique auprès du/de la Maire et du/de la président/e du Conseil Général.


Votre enfant suce son pouce et a des difficultés à se séparer des objets affectifs ? Oui/Non
Si OUI, sachez qu’à présent vous risquez :
- la surveillance de votre enfant dès 3 ans ;
- son fichage et son suivi tout au long de la scolarité ;
- une rencontre avec le/la psychologue scolaire ;
- une consultation à la médecine scolaire ;
- votre convocation par le/la directeur/trice de l’école ;
- l’intervention d’un travailleur social dans la famille.


Votre enfant a des absences scolaires ? Oui/Non
Si OUI, sachez qu’à présent vous risquez :
- le fichage par l’école ;
- l’information systématique du Maire ;
- la mise sous tutelle ou la suspension des prestations familiales (désision du Maire ou Président du CG)
- son suivi tout au long du parcours scolaire ;
- un stage de parentalité à vos frais.


Vous avez déjà eu à faire à un travailleur social pour un soutien et/ou une aide ? Oui/ Non
Si OUI, sachez qu’à présent vous risquez :
- votre fichage ;
- la divulgation des informations personnelles au Maire.


Si vous avez un ou plusieurs OUI au test, vous êtes considéré/e délinquant/e et dangereux pour la société : Vous risquez une intervention du maire vous donnant des injonctions pour retrouver une meilleure conduite.

Abrogation de la Loi « Prévention de la Délinquance » !
Résistance aux dérives sécuritaires !

La Loi « Prévention de la Délinquance », c’est :
- un fichage massif de la population ;
- de nouveaux pouvoirs donnés aux maires ;
- la remise en cause du secret professionnel et du droit à la confidentialité ;
- un contrôle social permanent.


Cette loi n’a de prévention que le nom.
Nous évoluons dans une société de plus en plus contrôlée, fliquée.

La création du «  service de citoyens volontaires de la Police Nationale  » en est un exemple flagrant : des bénévoles collaboreront avec les forces de l’ordre pour des missions confuses à ce jour.
Cela n’est pas sans rappeler une certaine époque, celle du régime de Vichy !

Nous nous sommes battus pour nos libertés et celles des autres, qu’en est-il aujourd’hui ?
Le pays des droits de l’Homme ne peut pas se laisser imposer une telle dérive.
Les dispositifs existants permettent encore d’apporter des solutions malgré un manque de moyens essentiellement humain.

Nous, citoyennes, citoyens, voulons une vraie politique de prévention.
Par conséquent, quel que soit le résultat des prochaines élections :
- Nous exigeons l’abrogation de cette loi élaborée par Sarkozy.
- Nous appelons à résister collectivement aux dérives sécuritaires, aggravées par le gouvernement Villepin-Perben-Sarkozy.

Documents joints