COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF NATIONAL UNITAIRE CONTRE LE PROJET DE LOI DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE

mercredi 23 juin 2004


Lors de la manifestation du 3 juin dernier, à Vitry le François du Collectif National Unitaire tous les Politiques locaux rencontrés ont affirmé que les fiches nominatives de repérage de la population n’étaient pas de leur fait.

Seul, Monsieur SAVARY Président du Conseil Général, rencontré par le Collectif Marnais, s’engageait officiellement à détruire ces fiches.

Monsieur SAVARY affirmait qu’il avait besoin d’un diagnostic social et médical pour mettre en place des réponses adaptées aux besoins de la population.

A ce jour, non seulement, ces fiches ne sont pas détruites, mais nous sommes informés d’une réunion de tous les services concernés, y compris les bailleurs sociaux, convoquée par le Conseil Général pour affiner et retravailler ce diagnostic, toujours à partir de ces fiches nominatives.

Aucune indication précise n’est donnée sur le cadre de cette réunion et les objectifs du diagnostic partagé demandé. Le Conseil Général dispose déjà d’un certain nombre d’informations aux travers des statistiques pour faire ce diagnostic. L’outil existe déjà, mais il n’est pas nominatif et c’est bien ce qui semble déplaire au Conseil Général.

Nous dénonçons la poursuite d’une volonté de fichage de la population portant atteinte aux droits des personnes et des familles.

Nous relevons le non-respect des engagements pris par le Président du Conseil Général et réitérons notre exigence de destruction de ces fiches.

Nous rappelons le caractère illégal de la création de fichier portant atteinte à la vie privée des citoyens.

Nous dénonçons les pressions faites sur l’ensemble des salariés et la remise en cause de la déontologie des professionnels et les atteintes aux libertés publiques.

Paris, le 23 juin 2004

Le Collectif Unitaire National CGT - FSU - SUD - Syndicat de la Magistrature - SNMPMI (Syndicat National des Médecins de PMI) - Union Syndicale G10 Solidaires - CNT - Coordination des Etudiants du Travail Social - Collectifs de Prévention spécialisée -AC ! - Ligue des Droits de l’Homme - APEIS - CFDT Cheminots - Collectif pour les droits des citoyens face à l’informatisation de l’action sociale - Collectif des formateurs en travail social - CPO (Conférence Permanente des Organisations professionnelles)7-8-9 vers les états généraux du social - FCPE.

Contacts : Danielle Atlan SNUASFP-FSU 06.11.73.89.93 Maurice Aubry SUD SANTE SOCIAUX 06.07.38.99.19 Fabienne Binot SUD SANTE SOCIAUX 06.83.20.48.07 Hervé Heurtebize SNUCLIASS 06.82.96.67.30