COMMUNIQUE DE PRESSE DE JEAN-PIERRE BLAZY

membre de la commission BENISTI - DEPUTE DU VAL D’OISEMAIRE DE GONESSE

mardi 15 février 2005


JEAN-PIERRE BLAZY NE PARTAGE PAS

LES CONCLUSIONS DU RAPPORT BENISTI

Jean-Pierre Blazy précise qu’il ne partage pas les conclusions du rapport de Jacques-Alain Bénisti d’octobre 2004 sur la prévention de la délinquance remis au Ministre de l’intérieur au nom de la commission prévention du Groupe d’Etudes sur la prévention de la délinquance.

Ce rapport ne saurait être considéré comme la position commune de tous les membres de cette commission, il regrette que la présentation du rapport facilite l’amalgame.

Jean-Pierre Blazy appartient à la commission prévention du Groupe d’Etudes sur la sécurité intérieure ; en tant que parlementaire socialiste, sa présence est légitime dans ce type d’instance parlementaire, mais il souligne que les socialistes y sont minoritaires.

Son appartenance à cette commission ne signifie en aucun cas qu’il partage les orientations présentées dans ce rapport.


1 Message

  • moi je suis d’accord

    17 mars 2005 16:06

    moi jesuis d’accord avec le rapport. Parler francais est le minimum que l’on puisse demander à ceux qui desirent s’implanter sur notre territoire. C’est un facteur d’integration, exige au quebec ou en GB sans que cela fasse de scandale ! la non maitrise de la langue est un facteur d’exclusion. Il faut voir les choses en face et se demander pourquoi 83% des prisonniers de Fresnes sont etrangers ou d’origine etrangere et pourquoi 93% des mises en examen touchent cette population. Perruchot, en bon UDF n’etonnera personne avec sa reaction de couard.