COMMUNIQUÉ DE PRESSE

CETTE SOCIETE LA ON EN VEUT PAS

jeudi 15 avril 2004, par Emmanuel


Le conseil national des villes organisait, ce jeudi 15 avril à la Maison de la Chimie, une réunion sur la prévention de la délinquance (bilan CLSPD)en présence d’élus, de maires, d’îlotiers, de gardiens d’immeuble, de bailleurs sociaux...

La Secrétaire d’Etat à l’Intégration et à la Politique de la Ville venait « vendre » l’avant projet de loi interministériel sur la prévention de la délinquance.

Le Collectif National Unitaire s’est également invité pour réaffirmer son opposition à cet avant projet de loi dont la philosophie reste maintenue, malgré le remaniement ministériel : fichage de la population, primauté de la répression sur la prévention, délation institutionnalisée, pénalisation de la pauvreté.

D’ailleurs certains de ces dispositifs sont en passe d’application dans 23 quartiers stigmatisés par le Ministère de l’Intérieur, en janvier 2004.

Une déclaration du Collectif National Unitaire a été distribuée et lue également à l’intérieur de la réunion.