Bouge qui bouge/les policiers de Melun

le procureur fait appel, les policiers boycottent le tribunal

mercredi 19 janvier 2005, par janos


Les jeunes de l’association Bouge qui bouge de Dammarie les lys ont lancé un procès, sans illusions, contre 3 policiers de violation de domicile et de mise en danger de la vie d’autrui. Seulement un seul des trois accusés a été reconnu, le 3 janvier, de violation de domicile et condamné à payer une amende de 500 euros de dommages et intérêts à Omar. Même ça, c’était trop. Le procureur de Melun vient de faire appel CONTRE ce jugement, le trouvant trop dur ! Mais il y plus. Et c’est une première : les policiers ont boycotté hier matin le tribunal de Melun pour protester contre la condamnation d’un des leurs. Le Parisien du 18 janvier (édition 77) cite un policier qui lâche : « C’est une honte .... C’est en intervenant pour un incendie qu’il a été amené à vérifier ce box. Et on le sanctionne comme un délinquant ! C’est très décourageant ». La justice et la police vont-elles se fâcher ? Pas de danger : « Attention, tempère un policier, il ne s’agit pas d’un divorce ! On tient juste à marquer le coup pour montrer à la justice qu’il y a des limites à ne pas dépasser. » En fait les policiers de Melun envoient un message à la justice : n’oubliez pas qu’il y a deux justices en France : une pour les jeunes des quartiers, pour les prolétaires et une autre pour les policiers.


1 Message

  • Bouge qui bouge/les policiers de Melun

    5 février 2007 15:31, par mez

    salu

    la justices et la meme pour tousse police ou jeunes ces la même, les policier ne sont pas tous pareil, il yen a des bon et des mauvais, d’autres qui font de l’abus de pouvoir et d’autres qui savent et compréhenssif...

    par exemple il y as des policier du commissariat de police qui sont super et savent ou sont leur limites donc moi je dis respect au policiers de melun !! bonne continuation et prenez soin de vous.biz

    jeunes des mezeraux(-:quartiers senssibles).