Bouge qui bouge et le MIB accusent

dimanche 2 janvier 2005, par janos


Bouge qui bouge et le MIB ont été objet d’un tract diffamatoire en 2002 par le député maire UMP de Melun, Claude Mignon. Ils ont été traités de terroristes de quartier et de voleurs. Suite à leur plainte, le député maire se retrouvera sur le banc des accusés pour diffamation publique. L’ audience aura lieu le MERCREDI 5 JANVIER à 13h30 au TGI de MELUN. Venez nombreux pour soutenir la lutte ! Depuis la gare de Lyon, RER dép. : 12h26 arrivée : 13h14 ; train SNCF : dép. : 12h51, arrivée : 13h18 - le Palais de justice est à 100 m de la gare.