BILAN de la MOBILISATION du 10.10.06 à Versailles

dimanche 15 octobre 2006, par Collectif CYVIC


L’objectif était d’alerter l’opinion publique et politique, et de construire une montée en puissance progressive de la mobilisation, dans le cadre de l’appel du CNU à une journée nationale de mobilisations décentralisées.

Nous escomptions une centaine de manifestants sur Versailles. Le nombre de 250 manifestants (230 selon les RG) est donc selon nous une réelle réussite pour cette manifestation. Nous savons par ailleurs que certains collègues étaient à la manifestation sur Paris... Le caractère interprofessionnel de cette mobilisation était important avec de nombreux professionnels du Conseil Général (96 grévistes), de clubs de préventions, des services AEMO J, de la PJJ (15 % de grévistes à la PJJ), des services sociaux scolaires, des étudiants, des professionnels d’autres horizons (psychiatre, retraité, CCAS, Structure d’accueil...)...etc...

Le long du parcours, les rues versaillaises ont été dignement rebaptisées (rue de la délation, impasse du tout répressif, place Vichy, place de l’ultra sécuritaire, rue du contrôle social etc...). Un « annuaire/fichier des délinquants » a été déposé à différents étapes du parcours : au Conseil Général à l’intention de Monsieur Bédier, au Palais de Justice, au Service Pénitentiaire d’Insertion et de probation des Yvelines , à la Préfecture, et enfin, en Mairie de Versailles). Ces annuaires étaient rebaptisés « Fichiers des délinquants potentiels des Yvelines classés par communes ». Comme dans d’autres départements, la plupart des manifestants était habillé de noir, avec un masque blanc, pour illustrer le deuil de la confidentialité, du secret professionnel, de l’anonymat et des libertés individuelles.

A l’issue de cette manifestation, une délégation a été reçue pendant une heure et demi par l’adjointe au Maire de Versailles, Madame CABANES (elle est notamment chargée de la Jeunesse, et de la Vie des Quartiers, elle est présidente du CLSPD de Versailles, et est par ailleurs directrice d’établissement scolaire). La délégation, composée de professionnels du Conseil Général, de l’AEMO J, de la PJJ et d’étudiant, a exposé son analyse et son positionnement quant à ce projet de loi. Elle a clairement affirmé la demande de retrait de ce texte. Madame CABANES s’est engagée à transmettre le contenu de nos échanges à Monsieur PINTE, Député Maire de Versailles, et à faire retour au CYVIC de son positionnement.

La presse locale relais cette mobilisation (Le parisien du 11.10.06, Toutes les nouvelles de Versailles du 18.10.06, et probablement le courrier des Yvelines le 18.10.06). TVfil78 diffuse un reportage de plusieurs minutes sur cette manifestation à voir sur le lien suivant : http://www.tvfil78.com/journal.php .

Ce bilan global nous paraît très prometteur pour une montée en puissance au niveau départemental et national de la mobilisation. Cela dépend de chacun d’entre nous, et nous invitons chacun à diffuser l’information dans son entourage.

Il est notamment possible de proposer à ses connaissances, ses réseaux, de consulter le site Internet http://www.abri.org/antidelation/-Collectif-Yvelines-, de signer la pétition en ligne sur le site abri.org/antidélation, et de demander à être inscrit comme contact mail à cyvic78 yahoo.fr. Enfin, de participer aux réunions à venir, et aux actions... D’autres actions suivront, dans la perspective d’une manifestation nationale. La date de cette manifestation à venir devrait être calée en fonction du calendrier parlementaire.

Par ailleurs, nous pensons qu’il est nécessaire de participer à la création d’une coordination Région Parisienne pour les mobilisations à venir. Des contacts sont pris dans ce sens.

Alors... à bientôt !!

Ensemble, pour obtenir le retrait de ce projet de loi !!