BÉNISTI RÉCIDIVE !

mercredi 14 décembre 2005


En octobre 2004, la commission prévention du groupe d’études parlementaire sur le sécurité intérieure (GEPSI) , présidé par J-A Bénisti avait remis un rapport au ministre de l’intérieur sur la prévention de la délinquance. Ce rapport stigmatisait les familles d’origines étrangères et les franges les plus pauvres de la population. En septembre 2005, J-A Bénisti a remis une seconde version de ce rapport à N. Sarkozy et en octobre 2005, il a remis une synthèse de ce même rapport. Le tableau en pièce jointe propose de reprendre les propositions de ces rapports et de les comparer.

Documents joints