Appel des appels

Signons pour une transversalité des revendications et une coordination des mouvements

dimanche 11 janvier 2009, par fred

Attention ne vous y méprenez pas !

Ceci n’est pas un appel de plus mais une volonté commune de personnes et professionnel-le-s de mener des actions et des revendications transversales, et de « coordonner ces différents mouvements et d’en tirer tout le sens politique ».

Je vous invite à signer cet « appel des appels » en faisant état si vous le souhaitez de vos participations aux mobilisations que vous soutenez et que vous menez, ceci pour contribuer au développement de la dynamique pour permettre la construction d’une réelle alternative à la situation que nous connaissons et à laquelle nous avons choisi de résister.

Je vous invite à diffuser également cet appel dans tous vos réseaux et à demander de le diffuser encore et encore. Faites le figurer en bonne place sur vos sites et blogs.

La résistance s’organise. Nous devons à mon sens soutenir les initiatives qui vont dans le sens de coopérations et nous mêmes en proposer pour favoriser la transversalité souhaitée et annoncée.

En ce sens le 29 janvier, les syndicats appellent à manifester. Profitons de cette journée pour appeler à la mobilisation générale reconductible et popularisons l’appel de résistants 2004.

Le 31 janvier, organisons nous pour pouvoir aller à Paris participer à la réunion des signataires de cet appel pour grossir la mobilisation et pourquoi pas organiser des états généraux pour construire une alternative politique à une situation désastreuse et qui jour après jour s’aggrave dans tous les domaines de la vie personnelle et professionnelle, sans parler de la crise environnementale et écologique ignorée dans les soit disant réformes de ce gouvernement...

Organisons la résistance pour construire l’alternative.

Le temps est (re-)venu de nous mobiliser pour faire entendre une voie différente.

Fidèle à l’art 35 du préambule de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1793 et à l’appel 2004 des résistants : Résister, c’est créer, (visible ici : http://www.alternatives-images.net/ )

Organisons l’insurrection pacifique et construisons les conditions d’une alternative politique sociale, écologique et démocratique.

ff, Conseil national de la Résistance 31, animateur du Comité de Résistance Social ( collectif informel d’acteurs de la relation d’aide) Voir : http://a_sylvie.club.fr/Decouvertes...

Contact : cnr31 conseilnationaldelaresistance.fr

Blog des CnR en Midi Pyrénées : http://cnr-midipyrenees.blogspot.com/


Appel des appels

« Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des Pouvoirs Publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des Réformes hâtivement mises en place ces derniers temps.

A l’Université, à l’École, dans les services de soins et de travail social, dans les milieux de la justice, de l’information et de la culture, la souffrance sociale ne cesse de s’accroître. Elle compromet nos métiers et nos missions.

Au nom d’une idéologie de « l’homme économique », le Pouvoir défait et recompose nos métiers et nos missions en exposant toujours plus les professionnels et les usagers aux lois « naturelles » du Marché. Cette idéologie s’est révélée catastrophique dans le milieu même des affaires dont elle est issue.

Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, refusons qu’une telle idéologie mette maintenant en « faillite » le soin, le travail social, l’éducation, la justice, l’information et la culture.

Nous appelons à une Coordination Nationale de tous ceux qui refusent cette fatalité à se retrouver le 31 janvier 2009 à Paris. »

Le 22 décembre 2008, Roland Gori et Stefan Chedri

Voir et signer « l’appel des appels »

Documents joints