APPEL CONTRE LES SOINS SECURITAIRES : Rencontre-Débat le mardi 9 novembre 2010 à Paris.

mardi 2 novembre 2010, par Coordination Région Parisienne


« Pour le respect des droits fondamentaux et l’éthique des soins en psychiatrie »

Un projet de loi « relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et à leurs modalités de prise en charge » a été déposé à l’Assemblée Nationale le 5 mai dernier.

Il s’inscrit dans la logique des politiques de la peur et porte sur le domaine de la loi qui régit les soins obligés et les placements involontaires en psychiatrie.

Ce projet instaure, en particulier, une garde à vue psychiatrique de 72h et des soins sans consentement extensifs de l’hôpital au domicile sous gestion et contrôle du Préfet.

Il crée une logique de gestion des risques basée sur la dangerosité du « malade mental », objet de soins à perpétuité.

Il crée aussi un fichier national des malades mentaux qui s’ajouterait aux trop nombreux déjà existants.

En conséquence, l’appel contre les soins sécuritaires « Mais c’est un Homme » se veut une plateforme de rassemblement pour défendre une certaine représentation de la folie et de la psychiatrie, opposée radicalement à ce qui est affirmé aujourd’hui. Il nous faut nécessairement agir ensemble —professionnels, familles, usagers, citoyens— pour changer la donne. (...)

Suite et Programme de la soirée-débat : pièce-jointe.

Signez en ligne l’APPEL CONTRE LES SOINS SÉCURITAIRES : www.maiscestunhomme.org

Documents joints