3 dates contre l’enfermement des mineurs

mercredi 18 février 2009, par cnt santé social FPT

Dans le cadre d’une campagne contre l’enfermement des mineurs la CNT organise plusieurs évènements.


Enfermer la jeunesse, un projet de société ?

Depuis une dizaine d’années, nous connaissons une accélération des mesures répressives envers la jeunesse de ce pays. Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, la priorité était de protéger et d’éduquer les enfants, qu’ils soient considérés comme délinquant ou pas. Aujourd’hui, la priorité est de déceler les troubles pouvant conduire à la délinquance dès la naissance, de remettre dans le droit chemin celles et ceux qui ne répondent pas aux normes du système capitaliste.

Les récentes lois Perben, loi prévention de la délinquance, loi sur la récidive et le tout dernier rapport de la commission Varinard (...) sont autant de textes qui permettent de ficher, contrôler et au besoin d’enfermer cette jeunesse afin de la « rééduquer » par la contrainte arbitraire et la punition.

Comme ce projet ne peut pas se construire dans les ministères, les professionnels du soin, de l’éducation et du social sont mis à contribution et l’objectif est d’en faire des agents de la répression et du contrôle.

Des résistances individuelles et collectives se multiplient sur les lieux de formation, dans le travail et dans la vie de tous jours, mais jusqu’où pourront nous continuer ?

La fédération CNT santé social et collectivités territoriales a lancé depuis deux ans une campagne contre l’enfermement de la jeunesse. Au moment où le dernier Établissement pénitentiaire pour mineurs va ouvrir à Meaux-Chauconin (77), nous proposons plusieurs temps de mobilisation et de rencontre pour aborder ces questions.

N’enfermons pas la jeunesse, aidons là à s’émanciper !

Lire le programme sur le lien suivant :

http://www.cnt-f.org/sante-social.r...