> 06. Communiqués, tracts, manifs ... > Charge dramatique des CRS lors d’une manif à Lyon

Charge dramatique des CRS lors d’une manif à Lyon

vendredi 7 octobre 2011

Le 06 octobre 2011, à Lyon, les patrons de la Fehap n’ont rien trouvé de mieux pour ne pas s’expliquer devant les salariés que de se faire protéger par des CRS en mal de baston. Résultat, deux blessées graves chez les travailleurs en lutte, dont une encore dans un état critique 24H après la manifestation.

La Fehap, c’est le syndicat employeur de la convention collective de 1951 des établissements sanitaires privés. Ces patrons ont dénoncé la convention début septembre 2011 et les salariés spoliés avaient bien l’intention de leur demander des comptes à l’occasion de leur congrès, épaulés par leurs camarades de la convention 1966, autre convention de la Branche de l’Action Sanitaire et Sociale, elle-même en danger.

Mais voilà, des patrons, même du secteur social, restent des patrons. Et se défendent avec l’arme des patrons, à savoir les CRS. Et qui dit CRS dit violence, ils sont là pour ça ! Ils s’en sont donc donnés à coeur joie en commençant par gazer à tout va. Dans le mouvement de foule ainsi provoqué, une grille d’aération a cédé et trois personnes ont fait une chute de trois mètres. L’une souffre de multiples fractures, tandis qu’une deuxième est encore entre la vie et à la mort.

Ils auraient pu alors faire profil bas, s’ils avaient un peu d’humanité en eux, mais non ! Il y a ensuite eu encore des matraquages, lunettes cassées, boucles d’oreilles arrachées ..etc. Mieux que des chiens de garde, des bons chiens d’attaque ! Tant qu’on ne les rappelle pas au pied, ils ne lâchent pas leurs victimes.

Les patrons en seront sûrement satisfaits. Ça donne une image assez juste de leur vision du thème qu’ils s’étaient donnés pour ce congrès : « l’innovation sociale » !